Les livres blancs

Superviser le DATACENTER pour en garder le contrôle - HP et VMware simplifient la gestion des infrastructures convergentes
Voir le livre blanc


Cybersécurité - Prelude, le SIEM souverain du groupe CS
Voir le livre blanc

Agenda



Découvrez le N°47 - Juin/Juillet
NOUVEAU
Version interactive
Consulter les articles en ligne
Consulter les anciens numéros
  • Au sommaire
  • Baromètre
  • Atos – Bull - “Créer le premier acteur européen du cloud”
  • Heartbleed menace toujours le Web
  • Avec le SDE (Software Defined Enterprise), VMware virtualise l’IT de bout en bout
  • Il se vend plus de tablettes que de portables - Tablettes - Les entreprises les adoptent
  • Interview Stéphane David, Lenovo : “Nous voulons être le leader mondial du smart connected device”
  • News
  • Alain Roumilhac, PDG de ManpowerGroup France - Transformation digitale de l’entreprise : “les RH sont plus importantes que la technologie”
  • Focus logiciel PDF - 10 bonnes raisons d’adopter Power PDF Advanced
  • La conduite du changement selon Microsoft et La Caisse d’Epargne
  • Le datacenter s’industrialise à grand pas
  • Stockage en ligne, ou serveurs en local ?
  • Les 12 défis de la sauvegarde dans le cloud
  • Nas : la solution de simplicité
  • L’impression à l’épreuve de la mobilité
  • Logiciel de gestion. Les 5 grandes tendances
  • Le principe de responsabilité imposé au RSSI
La réussite d'un projet de dématérialisation en entreprise

Expert - Rédigé le mercredi 01 février 2012 - Christophe de Brébisson

De nombreux avantages …

  • Une réduction du coût de traitement « standard » d’une facture, de près de 50%*,
  • Une accessibilité rapide et facile à l’information financière et à l’historique des traitements (traçabilité de l’information financière, piste d’audit),
  • Une réduction des pertes de documents et des coûts associés (traitement des relances fournisseurs, demandes de duplicatas …),
  • Une réduction de la charge liée à la manipulation de papier (envoi, photocopie, classement),
  • Une amélioration de la qualité en règle générale et des conditions de travail (mise en place d’un espace collaboratif…),
  • Une réallocation des ressources sur des tâches à plus forte valeur ajoutée qui implique une montée en compétence des collaborateurs,
  • Une amélioration de l’image de la société auprès des acteurs externes (image « éco-citoyenne »).


Ainsi, la dématérialisation serait la solution idéale pour réduire une partie de ses coûts fixes et mettre un terme aux manquements de l’organisation et du management. Le raccourci est facile … Objectivement, les aspects techniques liés à un projet de dématérialisation constituent la phase la plus aisée du projet.

Mais quelques écueils à anticiper…

L’autre aspect, beaucoup plus délicat à mettre en œuvre, est d’ordre organisationnel. La mise en place d’une solution de dématérialisation n’est pas un simple projet SI qui ne touche qu’une infime partie des intervenants d’une entreprise. Elle implique des problématiques liées aux processus existants dans l’entreprise, à l’organisation et, summum des problèmes, à l’humain :

  • L’aspect structurant de l’outil entraîne une rationalisation des processus existants.
  • Pour être efficace et cohérente dans le nouvel environnement, l’organisation doit être adaptée aux nouveaux circuits de circulation de l’information. La mutation de l’organisation peut entraîner des problématiques « sociales ».
  • Les méthodes de travail sont également remises en cause.
  • La dématérialisation constitue enfin un profond changement dans la culture même de l’entreprise et les relations entre les individus. Elle remet en cause les relations hiérarchiques et le mode de management : le passage du « tout papier » au « zéro papier » est très impactant humainement.

Le moins que l’on puisse dire est que la conduite du changement dans un tel projet prend toute sa signification.

Conclusion

La mise en œuvre d’une solution de dématérialisation constitue un projet fédérateur qui entraine de profondes mutations des méthodes de travail, des relations entre les intervenants et à chaque niveau de la hiérarchie. Il est source de gains de productivité important mais aussi d’une amélioration qualitative du travail et de l’image de la société. Il ne faut pas s’y tromper, il s’agit bien là d’un projet d’envergure qui doit être porté par la Direction Générale puisqu’il touche l’ensemble des acteurs d’une société en remettant en cause l’organisation dans son ensemble, les processus de traitement et de contrôles, et les méthodes de travail et de management.

La réussite du projet et la concrétisation des gains escomptés passent inévitablement par une maîtrise des aspects organisation, des processus, avec prise en compte des procédures et règles de contrôle internes en vigueur dans l’entreprise, par l’équipe en charge de la gestion de projet. Ainsi la MOA doit pouvoir apporter à la Direction Générale une vision transversale du projet et jouer le rôle de conseil pour définir l’organisation et les processus « cible » au regard de la nouvelle solution.

Christophe de Brébisson, associé des pôles Corporate finance et  Systèmes d’information & Sofia Béthencourt, Senior Manager au sein du pôle Systèmes d’information

VIDEO
Les 5 facteurs clés de la réussite de la conduite du changement
Témoignages de Microsoft et La Caisse d’Epargne. Solutions & Logiciels IT a conduit une table ronde sur la conduite du changement , lors de la...

Voir la video en grand format

L'ACTUALITE AU QUOTIDIEN


Solutions-Logiciels.com Le portail du décideur informatique en entreprise - 2014 - Tous droits réservés


Le présent site Web est édité par K-Now, Sarl inscrite au RCS de Paris sous le N° 499 320 000 et dont le siège social est au 21 rue de Fécamp 75012 Paris.
Adresse de courrier électronique :diff@solutions-logiciels.com

Le directeur de la publication du site www.Solutions-Logiciels.com. est Jean-Kaminsky en qualité de gérant de la Sarl K-NOW