En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter

Les livres blancs

ERP - Le succès de la « french touch » - 5 décideurs témoignent
Voir le livre blanc


Protection des données et récupération après sinistre - Comment prendre soin de vos données sensibles
Voir le livre blanc

Découvrez le N°2
Novembre / Décembre / Janvier
NOUVEAU
Version interactive
Consulter les articles en ligne
Consulter les anciens numéros
  • Au sommaire
  • Baromètre : les salaires IT 2015
  • Juridique : les droits de propriété intellectuelle sur le logiciel ?
  • Attaques DDoS et cyberdéfense française sur le devant de la scène
  • Des pare-feux très spéciaux
  • Pas de lieu sûr pour les données sans gérer les habilitations
  • La sécurité chez BT
  • Cyber-risques : êtes-vous bien assurés ?
  • La virtualisation du poste client
  • Les grandes baies de stockage n’ont plus la cote
  • Stockage : vers un avenir 100 % Flash ?
  • Big data et mobilité au cœur du e-commerce
  • Géolocalisation et Mobilité “by Open” - Deux clefs de la performance de l’entreprise
  • Que faut-il archiver ? Combien de temps ?
  • L'ERP gagne le Cloud
  • Partage et stockage en ligne pour les experts comptables
Drones volants, robots de demain... l'UPMC lance 2 chaires en robotique avec RTE

Recherche - Rédigé le mercredi 16 novembre 2011 - Frédéric Mazué

L’UPMC et sa fondation partenariale lancent, avec le soutien de RTE (Réseau de Transport d’Electricité), deux chaires de recherche dans le domaine de la robotique. L’une des chaires portera sur les mini drones autonomes et l’autre sur les systèmes robotiques d’intervention en milieux contraints. RTE soutient leur création à hauteur de 3 millions d’euros répartis sur 5 ans, soit le montant le plus important que l’université ait reçu d’une entreprise dans le cadre de sa fondation partenariale. RTE renforce ainsi ses actions de recherche et développement en faveur de l’usage de la robotique pour innover sur les méthodes de maintenance de son réseau. RTE souhaite tirer parti des progrès technologiques réalisés en robotique et ainsi améliorer l’efficacité des opérations réalisées et la sécurité des opérateurs.

Les recherches seront réalisées au sein de l’Institut des Systèmes Intelligents et de Robotique (ISIR) de l’UPMC. Des chercheurs spécialisés dans la mécanique, l’intelligence artificielle, le traitement du signal ou l’automatique pourront être associés à ces recherches. Le financement des chaires couvrira le salaire des titulaires, l’achat de matériel et le recrutement d’ingénieurs de recherche et de thésards… Elle fournira aussi un cadre privilégié aux étudiants de l’UPMC, qui recherchent un stage lié de près ou de loin, à ces thématiques.

Les mini drones autonomes sont des robots volants. Ils sont désormais déployés à large échelle dans le cadre d’opérations militaires et des applications civiles sont en cours de développement. Cette technologie progresse rapidement, le principal frein actuellement étant lié au vol dans des conditions aérologiques difficiles et des environnements complexes en toute sécurité. La chaire mini drones autonomes prendra en charge la recherche sur les robots de type drone pour les rendre à terme plus opérationnels et étendre leur potentiel d’utilisation, notamment dans des environnements complexes. Elle cherchera également à développer des applications dédiées à l’inspection et à la surveillance de structures, notamment le diagnostic des infrastructures de RTE (pylônes et lignes) afin d’optimiser les opérations de maintenance. Cette chaire est dirigée par Pascal Morin dont les activités de recherche se focalisent sur la conception automatique, la modélisation et le contrôle des systèmes robotiques redondants.

La chaire Systèmes Robotiques d’Intervention en Milieux Contraints est dédiée à la conception et au développement de méthodes et d’outils associés, pour développer des systèmes robotiques dédiés à des applications industrielles en milieux contraints. Le « robot de demain », dédié à la maintenance industrielle, serait pensé comme un outil d’assistance. Ces travaux porteront particulièrement sur la maintenance d'installations électriques à haute tension (postes de transformation électrique et pylônes). Grâce à une interface très ergonomique, les équipes de RTE pourront choisir le mode de fonctionnement du robot : automatique, guidage, apprentissage… Le robot serait alors adaptable à de nombreuses interventions. Cette chaire est dirigée par Vincent Padois, maître de conférences en Robotique et en Informatique à l'ISIR depuis 2007.

VIDEO
Assises de la Sécurité 2014 - « Protéger les e-mails des dirigeants, un arbitrage entre contraintes et risques »
Vainqueurs du prix de l'innovation des Assises de la Sécurité 2014, Daniel Rezlan et Daniel Benabou ont co-fondé la société IDECSI en 2011. Après...

Voir la video en grand format

L'ACTUALITE AU QUOTIDIEN


Solutions-Logiciels.com Le portail du décideur informatique en entreprise - 2014 - Tous droits réservés


Le présent site Web est édité par K-Now, Sarl inscrite au RCS de Paris sous le N° 499 320 000 et dont le siège social est au 21 rue de Fécamp 75012 Paris.
Adresse de courrier électronique :diff@solutions-logiciels.com

Le directeur de la publication du site www.Solutions-Logiciels.com. est Jean-Kaminsky en qualité de gérant de la Sarl K-NOW

Paramétrer les cookies