Découvrez le N°46 - Avril
NOUVEAU
Version interactive
Consulter les articles en ligne
Consulter les anciens numéros
  • Au sommaire
  • Baromètre
  • Windows XP le support s’arrête, mais la sécurité continue
  • La sécurité, une affaire d’état
  • Phablettes : les PC de demain
  • MDM: sécurisez la flotte mobile
  • News
  • HP et VMware simplifient la gestion des infrastructures convergentes
  • Superviser le Datacenter pour en garder le contrôle
  • Convergence des flux d’informations : réussir l’Entreprise Numérique
  • De la capture à l’archivage, les 5 enjeux de la dématérialisation
  • Interview - Agnès Van de Walle, directrice de la division Surface et Windows, Microsoft France
  • SaaS, cloud et mobilité : nouveaux usages et défis pour les DSI
Windows 8 : vers moins de redémarrage après mises à jour

OS - Rédigé le lundi 21 novembre 2011 - Frédéric Mazué

Lu sur le blog de Windows 8. Stefen Sinofsky s'est fendu d'un billet un chouïa langue de bois (euphémisme) en ce qui concerne le problème des redémarrages de Windows nécessités par les mises à jour :

Un thème revient très souvent lorsque nous discutons de Windows Update : les perturbations liées aux redémarrages requis après les mises à jour automatiques. Les utilisateurs s'en plaignent à juste titre, car ces redémarrages peuvent les obliger à interrompre des tâches importantes.

"Évidemment, il faut commencer par se poser une question simple : pourquoi l'installation de mises à jour nécessite-t-elle un redémarrage ? Dans l'idéal, nous aimerions que toutes les installations de mises à jour puissent être effectuées de façon transparente en arrière-plan, sans qu'un redémarrage s'impose [...] Nous savons que ce défi architectural est très frustrant pour les administrateurs comme pour les utilisateurs, mais Windows vous propose ce qui se fait de mieux à ce niveau. Il faut bien comprendre que pour de nombreuses mises à jour, même si vous pouviez continuer à exécuter le code existant chargé en mémoire, ce code continuerait justement à laisser des vulnérabilités sur l'ordinateur (par exemple) et par conséquent, les risques liés à la sécurité ou à la fiabilité de l'ordinateur resteraient présents jusqu'au redémarrage."

Ce qui se fait de mieux... On a envie de répondre à Stefen qu'une mise à jour sous Linux, hormis si elle concerne le noyau, ne demande pas un redémarrage du système. Il suffit de redémarrer l'application concernée. Alors dire que Windows propose ce qui se fait de mieux parait un tantinet exagéré.

Windows 8 va, à l'évidence, faire perdurer le problème, mais une amélioration de l'interface utilisateur viendra pour en limiter les désagréments. C'est ce qui ressort du billet de Stefen Sinofsky. D'abord Windows ne demandera un redémarrage que lorsqu'il s'agira d'une mise à jour de sécurité, et saura s'abstenir de le demander pour des applications anodines, attendant dans ce cas, le redémarrage impliqué par la mise à jour de sécurité mensuelle. Sinon une nouvelle interface vous rappellera pendant trois jours qu'un redémarrage est nécessaire, ce qui devrait vous laisser le temps de choisir le moment qui vous convient le mieux. Puis il redémarrera automatiquement, à l'issue de ces trois jours, sauf s'il détecte que cela risque de cous faire perdre des données. Dans ce dernier cas, le redémarrage ne se fera que lors d'une ouverture de session.

Source : le blog de Windows 8

VIDEO
Assises de la sécurité 2013 - Athentification forte et proxy cloud pour Technicolor
Avec 14500 collaborateurs dans le monde, le groupe Technicolor fournit des technologies audio et vidéo pour la maison connectée et les services du...

Voir la video en grand format

La Communication, une compétence clé pour la réussite des projets IT
Table-ronde, salon Ressources Humaines, Paris Porte de Versailles, mars 2013. « 42% des DSI souhaitent améliorer leurs compétences en...

Voir la video en grand format

L'ACTUALITE AU QUOTIDIEN
BUSINESS INTELLIGENCE Quel avenir pour la BI ?
TéLéCOMMUNICATIONS SFR racheté par Numericable
SGBD/BUSINESS INTELLIGENCE Access Insight 5 : la BI dans le cloud


Solutions-Logiciels.com Le portail du décideur informatique en entreprise - 2014 - Tous droits réservés


Le présent site Web est édité par K-Now, Sarl inscrite au RCS de Paris sous le N° 499 320 000 et dont le siège social est au 21 rue de Fécamp 75012 Paris.
Adresse de courrier électronique :diff@solutions-logiciels.com

Le directeur de la publication du site www.Solutions-Logiciels.com. est Jean-Kaminsky en qualité de gérant de la Sarl K-NOW