En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter

Les livres blancs

Protection des données et récupération après sinistre - Comment prendre soin de vos données sensibles
Voir le livre blanc


Cyberattaques : et si vous optiez pour une protection performante ?
Voir le livre blanc

Découvrez le N°2
Novembre / Décembre / Janvier
NOUVEAU
Version interactive
Consulter les articles en ligne
Consulter les anciens numéros
  • Au sommaire
  • Baromètre : les salaires IT 2015
  • Juridique : les droits de propriété intellectuelle sur le logiciel ?
  • Attaques DDoS et cyberdéfense française sur le devant de la scène
  • Des pare-feux très spéciaux
  • Pas de lieu sûr pour les données sans gérer les habilitations
  • La sécurité chez BT
  • Cyber-risques : êtes-vous bien assurés ?
  • La virtualisation du poste client
  • Les grandes baies de stockage n’ont plus la cote
  • Stockage : vers un avenir 100 % Flash ?
  • Big data et mobilité au cœur du e-commerce
  • Géolocalisation et Mobilité “by Open” - Deux clefs de la performance de l’entreprise
  • Que faut-il archiver ? Combien de temps ?
  • L'ERP gagne le Cloud
  • Partage et stockage en ligne pour les experts comptables
Le FBI et Facebook mettent à mal le botnet Butterfly

Sécurité - Rédigé le jeudi 13 décembre 2012 - Frédéric Mazué

Le FBI a annoncé avoir arrêté les responsables du botnet Butterfly, avec la collaboration de Facebook. 10 personnes ont été arrêtées. Elles sont originaires de Bosnie-Herzégovine, de Croatie, de Macédoine, et de Nouvelle-Zélande, du Pérou, du Royaume-Uni et des États-Unis. On estime que le botnet Butterfly a infecté, depuis 2010 jusqu'à octobre 2012,  11 millions de machines grâce au ver Yahos pour un bénéfice estimé à 850 millions de dollars. Le malware collectait des données personnelles sur les machines infectées, dont bien évidemment, des données bancaires.

Pendant cette période de 2010 à 2012, Yahos a ciblé les utilisateurs de Facebook. Il s'est propagé notamment par le service de messagerie instantanée. Les utilisateurs recevaient des liens frauduleux pointant sur le malware.

Toujours selon le FBI, l'équipe de sécurité de Facebook a soutenu l'agence de renseignement dans son enquête, en aidant à identifier la cause du problème et les personnes touchées par le malware, et en aidant à remonter à la cause du problème.

VIDEO
Assises de la Sécurité 2014 - « Protéger les e-mails des dirigeants, un arbitrage entre contraintes et risques »
Vainqueurs du prix de l'innovation des Assises de la Sécurité 2014, Daniel Rezlan et Daniel Benabou ont co-fondé la société IDECSI en 2011. Après...

Voir la video en grand format

L'ACTUALITE AU QUOTIDIEN


Solutions-Logiciels.com Le portail du décideur informatique en entreprise - 2014 - Tous droits réservés


Le présent site Web est édité par K-Now, Sarl inscrite au RCS de Paris sous le N° 499 320 000 et dont le siège social est au 21 rue de Fécamp 75012 Paris.
Adresse de courrier électronique :diff@solutions-logiciels.com

Le directeur de la publication du site www.Solutions-Logiciels.com. est Jean-Kaminsky en qualité de gérant de la Sarl K-NOW

Paramétrer les cookies