En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter

Les livres blancs

ERP - Le succès de la « french touch » - 5 décideurs témoignent
Voir le livre blanc


Les 10 failles de sécurité qui représentent 99% des vulnérabilités
Voir le livre blanc

Agenda



Découvrez le N°2
Novembre / Décembre / Janvier
NOUVEAU
Version interactive
Consulter les articles en ligne
Consulter les anciens numéros
  • Au sommaire
  • Baromètre : les salaires IT 2015
  • Juridique : les droits de propriété intellectuelle sur le logiciel ?
  • Attaques DDoS et cyberdéfense française sur le devant de la scène
  • Des pare-feux très spéciaux
  • Pas de lieu sûr pour les données sans gérer les habilitations
  • La sécurité chez BT
  • Cyber-risques : êtes-vous bien assurés ?
  • La virtualisation du poste client
  • Les grandes baies de stockage n’ont plus la cote
  • Stockage : vers un avenir 100 % Flash ?
  • Big data et mobilité au cœur du e-commerce
  • Géolocalisation et Mobilité “by Open” - Deux clefs de la performance de l’entreprise
  • Que faut-il archiver ? Combien de temps ?
  • L'ERP gagne le Cloud
  • Partage et stockage en ligne pour les experts comptables
L'USF zoome sur les méthodes agiles

Progiciels - Rédigé le mercredi 20 juin 2012 - Benoît Herr

Pendant que l'USF (club des Utilisateurs SAP Francophones) peaufine les préparatifs de sa prochaine convention annuelle les 3 et 4 octobre prochains à Dijon, l'une de ses 45 commissions et groupes de travail s'est intéressée à la faisabilité d'un projet SAP avec des méthodes agiles.

Si le club des utilisateurs a ressenti le besoin de se pencher sur les méthodes agiles (SCRUM, XP et autres) et sur leur adéquation aux projets de mise en œuvre de SAP, c'est que la question se posait et que la réponse n'était pas évidente de prime abord. "Les méthodes agiles sont une réponse à l'effet tunnel tant décrié dans les projets SAP", explique Patrick Geai, du groupe La Poste et vice-président commissions à l'USF.

Le groupe de travail, qui a déjà tenu quatre réunions depuis début 2012, a commencé par faire un état des lieux de ces méthodes dans le monde, puis a cherché à démontrer la faisabilité de leur utilisation en déroulant une méthodologie particulière : Scrum. Ces réunions associaient des experts des méthodes agiles et des directeurs de projets SAP. L'objectif pour la fin 2012 est de rédiger un livrable (livre blanc) après avoir réalisé une synthèse des travaux et évalué la faisabilité d'un projet SAP en mode agile.

Premiers enseignements

Les premiers résultats de ces travaux montrent qu'il n'y a pas d'incompatibilité rédhibitoire à adopter une démarche agile comme Scrum dans un projet SAP mais qu'il y a néanmoins des points d'attention. En particulier, les tests doivent être automatisés pour être très rapides, ce qui ne constitue ni un problème technique ni un problème financier mais n'est tout simplement pas dans la culture de SAP. Les outils d'automatisation des tests existent en effet et SAP fournit une plateforme d'intégration continue native.

Cependant, dans les méthodes agiles, les itérations reposent sur des cycles d'un mois. Or, le groupe de travail a constaté que la première itération (ou itération zéro) est impossible à réaliser dans ce délai à cause du volume du paramétrage à réaliser. "L'itération zéro doit être plus longue, de l'ordre de trois mois, les suivantes pouvant être calées sur un mois", précise Patrick Geai, qui estime que la constitution d'une équipe de projet soudée est un point clé de la méthode agile : "la co-construction de la solution par cette équipe, qui doit intégrer des profils divers, alliant représentants des métiers, architectes, paramétreurs et développeurs, semble ne pas être dans les usages".

En conclusion, l'approche agile n'est pas culturelle chez SAP, mais n'est pas rédhibitoire et le groupe continue à travailler, à la recherche de cas concrets, pour publier son livre blanc dans quelques mois.

Benoît Herr

Source et suite de l'article : erp-infos.com

VIDEO
Assises de la Sécurité 2014 - « Protéger les e-mails des dirigeants, un arbitrage entre contraintes et risques »
Vainqueurs du prix de l'innovation des Assises de la Sécurité 2014, Daniel Rezlan et Daniel Benabou ont co-fondé la société IDECSI en 2011. Après...

Voir la video en grand format

L'ACTUALITE AU QUOTIDIEN


Solutions-Logiciels.com Le portail du décideur informatique en entreprise - 2014 - Tous droits réservés


Le présent site Web est édité par K-Now, Sarl inscrite au RCS de Paris sous le N° 499 320 000 et dont le siège social est au 21 rue de Fécamp 75012 Paris.
Adresse de courrier électronique :diff@solutions-logiciels.com

Le directeur de la publication du site www.Solutions-Logiciels.com. est Jean-Kaminsky en qualité de gérant de la Sarl K-NOW

Paramétrer les cookies