En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter

Les livres blancs

Cyberattaques : et si vous optiez pour une protection performante ?
Voir le livre blanc


Comment protéger la stratégie mobile des entreprises?
Voir le livre blanc

Agenda



Découvrez le N°2
Novembre / Décembre / Janvier
NOUVEAU
Version interactive
Consulter les articles en ligne
Consulter les anciens numéros
  • Au sommaire
  • Baromètre : les salaires IT 2015
  • Juridique : les droits de propriété intellectuelle sur le logiciel ?
  • Attaques DDoS et cyberdéfense française sur le devant de la scène
  • Des pare-feux très spéciaux
  • Pas de lieu sûr pour les données sans gérer les habilitations
  • La sécurité chez BT
  • Cyber-risques : êtes-vous bien assurés ?
  • La virtualisation du poste client
  • Les grandes baies de stockage n’ont plus la cote
  • Stockage : vers un avenir 100 % Flash ?
  • Big data et mobilité au cœur du e-commerce
  • Géolocalisation et Mobilité “by Open” - Deux clefs de la performance de l’entreprise
  • Que faut-il archiver ? Combien de temps ?
  • L'ERP gagne le Cloud
  • Partage et stockage en ligne pour les experts comptables
Info exclusive : Mandriva donnera t-il naissance à l’OS de la Russie en 2011 ?

SYSTEME D'EXPLOITATION - Rédigé le lundi 29 novembre 2010 - Jean Kaminsky

Le magazine Programmez publie dans son numéro de décembre cette enquete exclusive.

On connaît la prophétie de Bill Gates : «un ordinateur dans chaque foyer, sur chaque bureau ». Bien entendu, équipé de Windows. Bill avait oublié de prédire « dans chaque école ».

Programmez dévoile qu’un OS issu du français Mandriva  sera peut-être bientôt installé sur chaque PC scolaire russe. Les « logiciels libres » ne s’arrêtent plus aux frontières  du  «monde libre»… !

Mandriva était soutenu depuis 2006 par OCAM , un Fonds Commun de Placement à Risques, qui a investi  au total  3 millions d’euros dans le groupe. Mais l’exploitation restait déficitaire et l’entreprise frôlait la liquidation. Mandriva  a trouvé son sauveur. Il  est russe. Artur Akopyan dirige le fonds NGI  (New Generation Initiative) et apporte 2 millions d’euros à la société. Mais Akopyan, ancien directeur financier de l’opérateur russe  Synterra Telecommunications serait en fait soutenu, selon certains médias russes, par Leonid Reiman, ancien Ministre des communications  et désormais  conseiller du Président, Medvedev. Il est surtout celui qui annonçait, alors ministre, en octobre 2007 : « Russia OS sera installé sur tous les ordinateurs des écoles  en Russie pour 2009. Bien plus chaque élève  pourra ainsi utiliser des applications produites en Russie. » Les objectifs : ne pas dépendre de l’informatique américaine, réduire le coût des licences et du piratage .

Russia OS, distribution GNU/Linux à créer, devait être testée dans 3 régions russes avant d’être installée sur l’ensemble des machines scolaires, avec un budget de 2,7 milliards de roubles (88 millions de dollars).  Medvedev, alors premier Ministre, s’était également engagé sur le développement de logiciels libres pour l’administration.

 

Trois compétiteurs sont en présence

D’abord ALT Linux, distribution GNU/Linux russe déjà connue, participe depuis l’origine au développement de Russian OS. Elle a travaillé avec les 3 régions test, représentant un millier d’écoles. Or Alt Linux n’est rien moins qu’un fork russe de Mandrake  créé en  2001 ! Une société d’état, Russian Technology, a pris des parts en juillet de cette année dans Alt Linux, afin de la promouvoir comme l’opérateur national.

De son côté, NGI , après son investissement dans Mandriva, a acquis une société de services open source russe, PingWin Software. Cette société effectue le support dans les écoles russes.  Un troisième compétiteur existe, avec une version issue de Fedora, la distribution libre de RedHat, développée pour…l’ex Armée Rouge !

Mandriva en tout cas a des chances sérieuses de participer ou en direct, ou au travers de son fork, au russian OS et de développer un marché de logiciels et de services importants. L’opérateur de l’OS national sera retenu après un appel d’offre début 2011.

Jean Kaminsky

Sources :

http://en.rian.ru/papers/20100907/160501001.html (en anglais)

http://www.cnews.ru/news/top/index.shtml?2010/11/03/414798

( Non, le logo officiel de Mandriva n’a pas (encore) changé ! Ce n’est que notre interprétation :)

VIDEO
Assises de la Sécurité 2014 - « Protéger les e-mails des dirigeants, un arbitrage entre contraintes et risques »
Vainqueurs du prix de l'innovation des Assises de la Sécurité 2014, Daniel Rezlan et Daniel Benabou ont co-fondé la société IDECSI en 2011. Après...

Voir la video en grand format

L'ACTUALITE AU QUOTIDIEN


Solutions-Logiciels.com Le portail du décideur informatique en entreprise - 2014 - Tous droits réservés


Le présent site Web est édité par K-Now, Sarl inscrite au RCS de Paris sous le N° 499 320 000 et dont le siège social est au 21 rue de Fécamp 75012 Paris.
Adresse de courrier électronique :diff@solutions-logiciels.com

Le directeur de la publication du site www.Solutions-Logiciels.com. est Jean-Kaminsky en qualité de gérant de la Sarl K-NOW

Paramétrer les cookies