En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter

Les livres blancs

Cyberattaques : et si vous optiez pour une protection performante ?
Voir le livre blanc


Comment protéger la stratégie mobile des entreprises?
Voir le livre blanc

Agenda



Découvrez le N°1
Septembre / Octobre
NOUVEAU
Version interactive
Consulter les articles en ligne
Consulter les anciens numéros
  • Au sommaire
  • Baromètre
  • Juridique : Bring your own cloud, Une tendance à risques
  • News
  • Choisir un ultrabook pour l’entreprise
  • UTM, les poupées russes de la sécurité - Les appliances de sécurité s’ouvrent au Cloud
  • Avec la solution Open Security Intelligence Platform, Spotlight Secure Platform rend les firewalls SRX intelligents
  • Cybermenaces, l'alerte permanente
  • 1000 experts en sécurité recrutés en 2014
  • Cyber-sécurité : Vers une approche globale et une défense personnalisée
  • L’infrastructure s’adapte au Big Data
  • Région parisienne : Datacenters, les défis de la rentrée
  • Gestion sécurisée des fichiers dans le Cloud - Oodrive : un champion européen
  • Partage d’expérience - Une migration vers le Cloud réussie
  • L’ERP à la carte, 100 % flexible
  • Tendre vers le zéro papier : irréaliste ou inévitable ?
  • Services d’impression managés un choix stratégique !
  • Les enjeux croisés du big data et du paiement en ligne
  • L'e-paiement : c'est maintenant
  • Bien se préparer à la Déclaration Sociale Nominative
  • Transactions électroniques - Nouveau règlement européen sur la confiance
Gartner – Vmware : du 0 PC au 0 serveur ?

Métiers - Business - Rédigé le mercredi 02 mai 2012 - François Tonic

Il y a quelques jours, VMware et Gartner présentaient ensemble à Paris une étude sur comment le métier pilote la transformation de l’IT dans les entreprises, bref comment les gens du métier imposent des directives à la DSI… Aujourd’hui la virtualisation est un élément central de nombreuses entreprises et les terminaux mobiles sont aujourd’hui des clients parfaitement fonctionnels pour afficher et exécuter des machines virtuelles. L’un des objectifs est toujours le même : accélérer le déploiement des environnements applicatifs et de productions. Par exemple, passer d’une journée à une heure.

Avec la virtualisation massive, le cloud computing et l’obligation d’aligner l’IT sur les objectifs métiers et de l’entreprise, modifient le rôle du DSI. Il doit être capable de répondre en quelques heures aux demandes métiers, intégrer les terminaux personnels. L’usage des services à la demande illustre comment des utilisateurs peuvent contourner la DSI sans que celle-ci ne soit au courant…

La réduction des coûts fait parti des éléments mis en avant par Gartner dans son étude et sur la notion de « IT as a Service », c’est-à-dire comment l’informatique devient un simple service comme un autre. Pour arriver à cela, il faut de la virtualisation massive, des outils de provisionnement dynamique, une gestion à la volée des ressources, un catalogue de services délivrés par la DSI. Cette remise en cause doit aussi permettre de mieux mesurer les coûts et l’efficacité de la DSI et que l’informatique ne soit pas simplement un coût mais une valeur ajoutée à l’entreprise. Pour Gartner, trois éléments composent la nouvelle DSI : la productivité de l’IT, les revenus générés / facilités par l’IT, la productivité métier.

Pour Gartner, le DSI existera toujours, son rôle change ainsi que ses compétences. Le « 0 serveur » n’a pas de sens. L’entreprise a toujours besoin de serveurs internes pour de nombreuses applications. Et on ne remplace pas un mainframe par des ressources en cloud public comme cela… Bref, le DSI peut dormir tranquille mais attention, si aujourd’hui, un DSI peut se faire virer pour usage de cloud, demain, il le sera s’il ne l'utilise pas ! A méditer…

VIDEO
Assises de la Sécurité 2014 - « Protéger les e-mails des dirigeants, un arbitrage entre contraintes et risques »
Vainqueurs du prix de l'innovation des Assises de la Sécurité 2014, Daniel Rezlan et Daniel Benabou ont co-fondé la société IDECSI en 2011. Après...

Voir la video en grand format

L'ACTUALITE AU QUOTIDIEN


Solutions-Logiciels.com Le portail du décideur informatique en entreprise - 2014 - Tous droits réservés


Le présent site Web est édité par K-Now, Sarl inscrite au RCS de Paris sous le N° 499 320 000 et dont le siège social est au 21 rue de Fécamp 75012 Paris.
Adresse de courrier électronique :diff@solutions-logiciels.com

Le directeur de la publication du site www.Solutions-Logiciels.com. est Jean-Kaminsky en qualité de gérant de la Sarl K-NOW

Paramétrer les cookies