En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter

Les livres blancs

Cyberattaques : et si vous optiez pour une protection performante ?
Voir le livre blanc


SDE (Software Defined Enterprise) - VMware virtualise l’IT de bout en bout
Voir le livre blanc

Agenda



Découvrez le N°1
Septembre / Octobre
NOUVEAU
Version interactive
Consulter les articles en ligne
Consulter les anciens numéros
  • Au sommaire
  • Baromètre
  • Juridique : Bring your own cloud, Une tendance à risques
  • News
  • Choisir un ultrabook pour l’entreprise
  • UTM, les poupées russes de la sécurité - Les appliances de sécurité s’ouvrent au Cloud
  • Avec la solution Open Security Intelligence Platform, Spotlight Secure Platform rend les firewalls SRX intelligents
  • Cybermenaces, l'alerte permanente
  • 1000 experts en sécurité recrutés en 2014
  • Cyber-sécurité : Vers une approche globale et une défense personnalisée
  • L’infrastructure s’adapte au Big Data
  • Région parisienne : Datacenters, les défis de la rentrée
  • Gestion sécurisée des fichiers dans le Cloud - Oodrive : un champion européen
  • Partage d’expérience - Une migration vers le Cloud réussie
  • L’ERP à la carte, 100 % flexible
  • Tendre vers le zéro papier : irréaliste ou inévitable ?
  • Services d’impression managés un choix stratégique !
  • Les enjeux croisés du big data et du paiement en ligne
  • L'e-paiement : c'est maintenant
  • Bien se préparer à la Déclaration Sociale Nominative
  • Transactions électroniques - Nouveau règlement européen sur la confiance
Deux tiers des cadres supérieurs ne savent pas où se trouvent les données de leur entreprise.

Cloud computing - Rédigé le jeudi 26 juillet 2012 - Jean Kaminsky

Dans une étude réalisée par Varonis Systems Inc., fournisseur de solutions de gouvernance de données, 67 % des participants estiment que les cadres supérieurs de leur entreprise ne savent pas où se trouvent les données de leur entreprise ou alors qu’ils n’en sont pas sûrs. De plus, l’étude montre que 74 % des entreprises reconnaissent ne pas avoir d’outil leur permettant de savoir où leurs fichiers ont été stockés dans les services de Cloud Computing ou de stockage externe.

L’étude a été réalisée auprès des participants d’EMC World, soit plus de 400 entreprises participantes. Le développement du BYOD c’est-à-dire l’utilisation de tablettes et Smartphones personnels au sein des entreprises, et l’explosion des services de synchronisation, constituent une véritable menace pour les entreprises, affirme Varonis. "De plus, les fichiers stockés sur les services de Cloud Computing externes peuvent être perdus, déplacés, ne pas être attribués aux bons utilisateurs ou encore être volés par des employés qui quittent l’entreprise. Tout ceci cause des problèmes au niveau des données personnelles et du respect des données en général.", rappelle l'éditeur.

9 % des entreprises seulement ont un système d’autorisation et de contrôle d’accès aux informations disponibles sur le Cloud

Parmi les entreprises qui utilisent un service de  synchronisation via le Cloud, seules 9 % ont affirmé avoir un système d’autorisation et de contrôle d’accès aux informations qui sont disponibles sur le Cloud, tandis que 23 % de ces entreprises sont toujours en train de mettre en place un tel dispositif. Les 68 % restants n’ont pas mis de tels systèmes en place, ou ne sont tout simplement pas au courant de cette problématique. Sans contrôle d’accès, ni renseignement sur le lieu où se trouvent les données, ces dernières sont disponibles pour n’importe quel utilisateur.

Aux vues des risques et des conséquences pratiques qu’entrainent le déplacement des données au sein d’un Cloud, il n’est pas étonnant que 78 % des sondés préfèrent utiliser leur propre procédure d’autorisation et de stockage s’il existe un moyen de mettre en place un service équivalent à celui du Cloud. De même, la majorité des participants (57 %) ont reconnu que le BYOD serait bien plus intéressant pour les entreprises, si les accès aux fichiers internes étaient contrôlés et sécurisés.

« Les résultats montrent clairement que les entreprises ayant adopté les services de synchronisation des fichiers en ligne manquent de contrôle sur leurs données », affirme Norman Girard, Vice Président Europe chez Varonis.

« Le plus surprenant a été de découvrir le nombre d’entreprises n’ayant aucun moyen de savoir où leurs données sont stockées sur le Cloud sans même un contrôle d’accès. Les cadres supérieurs n’ont souvent aucune idée de l’endroit où les données de l’entreprise sont stockées. Cette révélation devrait constituer une prise de conscience pour les entreprises qui se doivent d’accroître la sécurité de leurs données le plus vite possible ».

5 règles simples

Varonis propose 5 règles simples pour mettre en place une collaboration sécurisée au sein d’une entreprise:

-          Créer un inventaire des plateformes de collaboration les plus utilisées pour avoir une idée du lieu où les données sont stockées, de qui y a accès et qui les utilise.

-          Identifier les propriétaires de données pour chaque type de données et leur demander de faire les premières vérifications nécessaires afin de savoir si ces données sont stockées à l’endroit prévu et si les personnes habilitées y ont accès.

-          Eviter tout accès inutile aux données (restreindre l’accessibilité à certaines données, éviter le stockage de données sensibles au mauvais endroit).

-          Etablir un suivi complet des accès aux données, ce qui facilite l’identification des données et rend le contrôle d’accès plus efficace.

-          Mettre en place un système sécurisé pour les accès des employés à distance.

 

Pour télécharger l’étude complète « Cloud Synchronization Services Report » rendez-vous sur http://hub.varonis.com/CloudSurvey

VIDEO
Assises de la Sécurité 2014 - « Protéger les e-mails des dirigeants, un arbitrage entre contraintes et risques »
Vainqueurs du prix de l'innovation des Assises de la Sécurité 2014, Daniel Rezlan et Daniel Benabou ont co-fondé la société IDECSI en 2011. Après...

Voir la video en grand format

L'ACTUALITE AU QUOTIDIEN


Solutions-Logiciels.com Le portail du décideur informatique en entreprise - 2014 - Tous droits réservés


Le présent site Web est édité par K-Now, Sarl inscrite au RCS de Paris sous le N° 499 320 000 et dont le siège social est au 21 rue de Fécamp 75012 Paris.
Adresse de courrier électronique :diff@solutions-logiciels.com

Le directeur de la publication du site www.Solutions-Logiciels.com. est Jean-Kaminsky en qualité de gérant de la Sarl K-NOW

Paramétrer les cookies