Les livres blancs

La solution partenaire ABBYY automatise le traitement des factures pour une grande association de logement.
Voir le livre blanc


Fin du support Windows XP le 8 avril 2014 : migration ou protection ?
Voir le livre blanc

Agenda



Découvrez le N°47 - Juin/Juillet
NOUVEAU
Version interactive
Consulter les articles en ligne
Consulter les anciens numéros
  • Au sommaire
  • Baromètre
  • Atos – Bull - “Créer le premier acteur européen du cloud”
  • Heartbleed menace toujours le Web
  • Avec le SDE (Software Defined Enterprise), VMware virtualise l’IT de bout en bout
  • Il se vend plus de tablettes que de portables - Tablettes - Les entreprises les adoptent
  • Interview Stéphane David, Lenovo : “Nous voulons être le leader mondial du smart connected device”
  • News
  • Alain Roumilhac, PDG de ManpowerGroup France - Transformation digitale de l’entreprise : “les RH sont plus importantes que la technologie”
  • Focus logiciel PDF - 10 bonnes raisons d’adopter Power PDF Advanced
  • La conduite du changement selon Microsoft et La Caisse d’Epargne
  • Le datacenter s’industrialise à grand pas
  • Stockage en ligne, ou serveurs en local ?
  • Les 12 défis de la sauvegarde dans le cloud
  • Nas : la solution de simplicité
  • L’impression à l’épreuve de la mobilité
  • Logiciel de gestion. Les 5 grandes tendances
  • Le principe de responsabilité imposé au RSSI
DNS Changer : serez-vous privé d'Internet ce soir ?

Sécurité - Rédigé le lundi 09 juillet 2012 - Frédéric Mazué

DNS Changer est un malware qui comme son nom l'indique corrompt les résolutions DNS sur les ordinateurs infectés. On estime que ce malware a touché 4 millions d'ordinateurs dans le monde. Aujourd'hui, il y aurait encore 300 000 machines impactées, dont 69 000 aux Etats-Unis, les autres se répartissant en France, Italie, Allemagne,  Royaume-Uni, Canada, Inde et Australie.

Les ordinateurs infectés utilisent des serveurs  DNS malveillants définis par le malware et qui bien entendu redirigent les internautes vers des sites malveillants. Ou plutôt redirigeaient, car le FBI avait mis en place une solution pour neutraliser le mécanisme et rendre les serveurs DNS malveillants inoffensifs.

Cependant ces serveurs tournent toujours et le FBI les arrêtera ce lundi 9 juillet à minuit. Si votre ordinateur est infecté par ce malware, vous ne pourrez alors plus naviguer sur Internet, car vous n'aurez plus de résolutions DNS.

C'est une occasion de faire un peu de ménage. Le site http://www.dcwg.org, parmi d'autres, vous propose de vous aider à vérifier si votre machine est infectée, et le cas échéant, vous aidera à y remédier.

La vidéo ci-dessous, réalisé par l'éditeur de solutions de sécurité Sophos, explique le fonctionnement de DNS Changer et comment vérifier votre ordinateur.

VIDEO
Les 5 facteurs clés de la réussite de la conduite du changement
Témoignages de Microsoft et La Caisse d’Epargne. Solutions & Logiciels IT a conduit une table ronde sur la conduite du changement , lors de la...

Voir la video en grand format

L'ACTUALITE AU QUOTIDIEN


Solutions-Logiciels.com Le portail du décideur informatique en entreprise - 2014 - Tous droits réservés


Le présent site Web est édité par K-Now, Sarl inscrite au RCS de Paris sous le N° 499 320 000 et dont le siège social est au 21 rue de Fécamp 75012 Paris.
Adresse de courrier électronique :diff@solutions-logiciels.com

Le directeur de la publication du site www.Solutions-Logiciels.com. est Jean-Kaminsky en qualité de gérant de la Sarl K-NOW