En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter

Les livres blancs

Géolocalisation et Mobilité
Voir le livre blanc


Les 10 failles de sécurité qui représentent 99% des vulnérabilités
Voir le livre blanc

Découvrez le N°2
Novembre / Décembre / Janvier
NOUVEAU
Version interactive
Consulter les articles en ligne
Consulter les anciens numéros
  • Au sommaire
  • Baromètre : les salaires IT 2015
  • Juridique : les droits de propriété intellectuelle sur le logiciel ?
  • Attaques DDoS et cyberdéfense française sur le devant de la scène
  • Des pare-feux très spéciaux
  • Pas de lieu sûr pour les données sans gérer les habilitations
  • La sécurité chez BT
  • Cyber-risques : êtes-vous bien assurés ?
  • La virtualisation du poste client
  • Les grandes baies de stockage n’ont plus la cote
  • Stockage : vers un avenir 100 % Flash ?
  • Big data et mobilité au cœur du e-commerce
  • Géolocalisation et Mobilité “by Open” - Deux clefs de la performance de l’entreprise
  • Que faut-il archiver ? Combien de temps ?
  • L'ERP gagne le Cloud
  • Partage et stockage en ligne pour les experts comptables
Sun rachète MySQL et devient un poids lourd de la base de données

SGBD/Business Intelligence - Rédigé le mercredi 16 janvier 2008 - François TONIC

Qui l’aurait cru il y a quelques heures encore ? L’annonce surprise du rachat de MySQL par Sun bouleverse singulièrement le marché de la base de données. Le coût de l’opération s’élève à un milliard de dollars pour Sun. Pour l’éditeur, il s’agit de prendre position sur un marché important pesant plus de 15 milliards et surtout de se mesurer aux autres géants que sont Oracle, IBM et Microsoft. MySQL est devenu en quelques années, un acteur incontournable de la base de données et préparait activement la version 6.0 de son SGBD, devant sortir à la fin de l’année. Pour Sun, ce rachat est un moyen de renforcer sa place au sein du monde Open Source. D’autre part, l’ajout de MySQL dans les gammes « logiciels » de l’éditeur peut permettre à Sun de renforcer ses ventes de serveurs et de toucher un grand nombre de développeurs et d’utilisateurs. Reste à savoir comment MySQL trouvera sa place chez Sun.
La transaction devrait être terminée vers septembre – octobre.

On assiste ainsi à la poursuite d’une certaine concentration des poids lourds de l’open source après le rachat de JBoss par Red Hat.
L’avis de Thomas Petazzoni (April).
« Tout d'abord, ce rachat confirme une nouvelle fois la stratégie de Sun en direction du Logiciel Libre : la suite bureautique OpenOffice.org, la machine virtuelle et le langage Java, le système d'exploitation OpenSolaris, le serveur d'applications Glassfish. L'April ne peut que se féliciter d'une telle stratégie, notamment de la part d'une entreprise membre de l'association. D'autre part, ce rachat, pour un montant d'un milliard de dollars, confirme la viabilité du modèle économique de MySQL, basé sur la distribution gratuite de la version libre sous licence GPL de son produit, et sur la commercialisation d'une version sous une autre licence pour les entreprises souhaitant développer des applications propriétaires basées sur MySQL. Ce modèle économique de double licence, également retenu par la société Trolltech pour la bibliothèque Qt, est un des modèles étudiés par le Livre Blanc sur les modèles économiques du Logiciel Libre, publié par l'April au mois de décembre. »

VIDEO
Assises de la Sécurité 2014 - « Protéger les e-mails des dirigeants, un arbitrage entre contraintes et risques »
Vainqueurs du prix de l'innovation des Assises de la Sécurité 2014, Daniel Rezlan et Daniel Benabou ont co-fondé la société IDECSI en 2011. Après...

Voir la video en grand format

L'ACTUALITE AU QUOTIDIEN


Solutions-Logiciels.com Le portail du décideur informatique en entreprise - 2014 - Tous droits réservés


Le présent site Web est édité par K-Now, Sarl inscrite au RCS de Paris sous le N° 499 320 000 et dont le siège social est au 21 rue de Fécamp 75012 Paris.
Adresse de courrier électronique :diff@solutions-logiciels.com

Le directeur de la publication du site www.Solutions-Logiciels.com. est Jean-Kaminsky en qualité de gérant de la Sarl K-NOW

Paramétrer les cookies