Les livres blancs

La solution partenaire ABBYY automatise le traitement des factures pour une grande association de logement.
Voir le livre blanc


Cybersécurité - Prelude, le SIEM souverain du groupe CS
Voir le livre blanc

Agenda



Découvrez le N°1
Septembre / Octobre
NOUVEAU
Version interactive
Consulter les articles en ligne
Consulter les anciens numéros
  • Au sommaire
  • Baromètre
  • Juridique : Bring your own cloud, Une tendance à risques
  • News
  • Choisir un ultrabook pour l’entreprise
  • UTM, les poupées russes de la sécurité - Les appliances de sécurité s’ouvrent au Cloud
  • Avec la solution Open Security Intelligence Platform, Spotlight Secure Platform rend les firewalls SRX intelligents
  • Cybermenaces, l'alerte permanente
  • 1000 experts en sécurité recrutés en 2014
  • Cyber-sécurité : Vers une approche globale et une défense personnalisée
  • L’infrastructure s’adapte au Big Data
  • Région parisienne : Datacenters, les défis de la rentrée
  • Gestion sécurisée des fichiers dans le Cloud - Oodrive : un champion européen
  • Partage d’expérience - Une migration vers le Cloud réussie
  • L’ERP à la carte, 100 % flexible
  • Tendre vers le zéro papier : irréaliste ou inévitable ?
  • Services d’impression managés un choix stratégique !
  • Les enjeux croisés du big data et du paiement en ligne
  • L'e-paiement : c'est maintenant
  • Bien se préparer à la Déclaration Sociale Nominative
  • Transactions électroniques - Nouveau règlement européen sur la confiance
La France a du potentiel : soyons Agile

Expert - Rédigé le mardi 31 janvier 2012 - Laurent Delvaux

En ces temps de crise où les entreprises et les états sont tous contraints de « faire plus avec moins », il est devient préoccupant de voir la France conserver son retard dans le domaine des méthodes Agile. Alors que ces méthodes nous promettent d’augmenter le retour sur investissement de nos projets tout en réduisant leur coût, comment pouvons nous encore nous passer d’un tel avantage concurrentiel ?

C’est un fait : l’hexagone n’est pas en avance sur la question en comparaison de ses voisins européens, nord américain, sud américains et asiatiques.

Pourtant, le scénario n’est pas si sombre puisque des voix s’élèvent, des initiatives percent et de larges communautés se créent dans le domaine. Pour exemple, citons le cas du French Scrum User Group. Cette association (www.frenchsug.org) qui comptait encore 300 membres en 2009, regroupe aujourd’hui plus de 1100 membres qui se regroupent mensuellement pour partager leur expérience de Scrum (méthode Agile la plus utilisée actuellement dans le monde).

Mais revenons en au terrain. Tout d’abord réjouissons nous de constater que nous sommes dans la phase d’adoption massive de ces méthodes Agile. Les Early Adopters sont maintenant des adeptes convaincus par les gains obtenus. Cependant les nouveaux enjeux induits par cette phase d’adoption massive constituent l’autre face de la médaille :

  • Comment convertir des structures « importantes » à l’Agilité ? Par exemple une administration publique est, de par la loi, forcée de contractualiser « au forfait » avec ses fournisseurs
  • Comment permettre aux Early Adopters d’aller encore plus loin lorsqu’ils ont atteints un palier dans la progression de leur productivité ?
  • Comment garantir que ces méthodes soient correctement comprises et mises en oeuvre ?

De mon point de vue, le plus gros risque vient de l’implantation souvent hâtive de ces méthodes dans les projets. Citons quelques exemples, malheureusement réels :

  • « nous n’avons pas le temps de former l’équipe, nous mettrons l’Agile en place au cours du projet puisque nous nous sommes engagés à être Agile avec le client »
  • « mon équipe est Agile, la preuve elle se réunie tous les matins et il n’y a plus aucune autre réunion qui nous faisait perdre du temps de développement »
  • « grâce à l’Agile, la maitrise d’ouvrage peut changer quotidiennement les objectifs de l’équipe qui a maintenant par contre du mal à suivre le rythme »
  • « notre équipe fonctionne en Scrum depuis 2 ans, nous allons ajouter CMMI car Scrum ne fournit aucun indicateur d’avancée »
  • « toutes les fonctionnalités doivent sortir dans la V1 donc pour être certain que tout avance, nous avons fixés toutes les priorités à 1 »
  • « depuis notre passage aux méthodes Agiles, l’équipe de développement n’écrie plus de manuels d’exploitation car ca n’est pas dans l’esprit Agile »

Vous l’aurez compris, cette transition n’est pas sans piège et la seule solution consiste à établir une véritable stratégie qui évitera que la zone de chaos ne se transforme en enfer. Passé cette zone de turbulence, les équipes deviennent plus performantes et livrent des produits de meilleure qualité. Qu’attendons-nous encore pour devenir Agile ?

 

VIDEO
Les 5 facteurs clés de la réussite de la conduite du changement
Témoignages de Microsoft et La Caisse d’Epargne. Solutions & Logiciels IT a conduit une table ronde sur la conduite du changement , lors de la...

Voir la video en grand format

L'ACTUALITE AU QUOTIDIEN


Solutions-Logiciels.com Le portail du décideur informatique en entreprise - 2014 - Tous droits réservés


Le présent site Web est édité par K-Now, Sarl inscrite au RCS de Paris sous le N° 499 320 000 et dont le siège social est au 21 rue de Fécamp 75012 Paris.
Adresse de courrier électronique :diff@solutions-logiciels.com

Le directeur de la publication du site www.Solutions-Logiciels.com. est Jean-Kaminsky en qualité de gérant de la Sarl K-NOW